Conférence gesticulée sur le système agro-alimentaire

"Dis Maman, c'est quoi qu'on mange ?", prise de parole citoyenne et récit de vie.

Dis Maman, c’est quoi qu’on mange ? est une conférence gesticulée de 1h20 sur le système agro-alimentaire mondialisé et la pression qu’il exerce sur les agriculteurs et l’environnement. Elle se destine à être présentée dans les associations, centres culturels, champs, potagers, théâtres.

« Je suis une bobo, bio, zéro déchet. Je suis petite-fille d’agriculteurs et je ne sais plus planter une patate ».

Voilà la base de mon récit personnel qui me permettra d’entrer dans l’histoire des changements agricoles du 20ème siècle et la main mise sur la terre et sur les hommes par les marchés. Ça commence avec la Révolution verte d’après-guerre qui mécanise l’agriculture et la rend dépendante du pétrole, des intrants chimiques, des semences hybrides puis des OGM. De cette recette technologique qu’est la Révolution Verte naît notre système alimentaire industriel mondialisé et capitaliste, un système participant activement au réchauffement climatique (24% du CO2 émis provient de l’agriculture), à la perte massive de notre biodiversité et …à la disparition des agriculteurs eux-même.

Cette conférence décrit comment les marchés écrasent les prestataires en les mettant tous en compétition via la sacro-sainte concurrence… des prix toujours plus bas qui entraînent, dans leur chute, les savoir-faire inhérent à nos métiers. Le métier d’audiodescripteur, profession récente dans l’histoire de l’humanité, n’y échappe pas. Je parle de mon ancienne activité d’audiodescriptrice et de la difficulté à continuer de garantir la qualité d’un processus devenu « luxueux » face à des propositions « low cost ».

Audidodécrire c’est aussi dire la vérité… plongeons dans notre système agro-alimentaire pour en débusquer quelques faux récits. L’endroit d’où « l’on parle » est aussi un point fort d’une conférence gesticulée. La légitimité du gesticulant n’est pas celle d’un expert ou d’un scientifique, c’est celle du récit de vie qu’il met en résonance avec son propos. Nous sommes tous légitimes dans nos vécus ; eux qui renvoient, par leur authenticité, à ceux des autres. J’y parle de mon sentiment d’être « isolée », de mes efforts d’écolo et de mon dégoût de vivre dans un système cannibale à l’opposé de mes valeurs.

Thèmes développés : agriculture, système agro-alimentaire mondialisé, alimentation, audiodescription, transition écologique, concurrence de marchés, néolibéralisme, savoir-faire.

Dis Maman c’est quoi qu’on mange ? est visible ici en intégralité et ici pour un extrait de 10 minutes.

Dossier de diffusion ici.

La conférence peut être accompagnée d’un atelier de 2h30 à 3 heures pour un groupe de maximum 35 personnes. L’un a pour thématique “favoriser une alimentation saine et durable”, l’autre propose d’ouvrir des pistes vers un “panier du ménage” qui ne laisserait pas les initiatives écologiques peser sur les seules épaules des femmes, elles qui sont souvent en charge de l’alimentation.

Le top : la conf le vendredi soir et l’atelier le samedi matin ou, en un jour, la conf le matin, l’atelier l’après-midi.

 

Pour une place individuelle, consultez l’agenda.

Pour une place individuelle, consultez l’agenda.